Un bar lounge à Pin | Florie Lecomte, Le Petit Comptoir

Vous n’avez jamais eu envie d’avoir un endroit chic et posé où boire un verre entre amis… pas loin de chez vous… comme dans de grandes villes ? C’est le pari que Florie a fait et ça marche du tonnerre !

C’est peut-être osé de faire ça au milieu de « nulle part ». Pourtant, l’été dernier, Florie a ouvert un bar lounge à Pin.

C’est un projet qu’elle a longuement pensé et construit avec l’aide de son cercle d’amis. Le concept ? « De bons produits dans un bon cadre avec un bon service. » Et ça marche vraiment bien ! La déco est inspirée de l’ambiance lounge et guidée par le goût du chic tendance. À la fois gérante, serveuse et cheffe de salle, Florie a sélectionné avec soin chaque produit, misant sur la qualité et le circuit court, notamment pour ses planches apéritives. Avec une 20aine de sortes différentes, le Petit Comptoir est spécialisé dans le gin, et propose un beau panel de rhums, whiskies, vins, champagnes et jus. Elle organise aussi des soirées dégustation et à thème. Allez-y, c’est une bonne façon de goûter de nouvelles choses et de vous détendre !

Le Petit Comptoir
51 Rue Albert 1er – Pin
0494 66 98 82


Publication : Proximag
Édition : Gaume
Rubrique : Commerce local
Date : 09/03/2020
Source : https://www.lavenir.net/cnt/dmf20200309_01454245/un-bar-lounge-a-pin

Publié par Hélène M.A. Déom

Une femme du 21e siècle… Une entrepreneure slasheuse qui s’assume et s’exprime. Une philanthrope enthousiaste qui aime réfléchir sur les différents domaines de la vie (job, amour, santé, lifestyle…). Une passionnée de partages empathiques et bienveillants d’histoires de vie. Mon nom est Hélène Déom (vu que nous sommes 2 dans ma province, j’utilise souvent mes deuxièmes prénoms M.A.). Aspirante écrivaine depuis mes 16 ans, j’ai découvert le monde en étudiant à l’université… Mais peu importe mes diplômes, ma “carrière” évolue et varie d’une année à l’autre. Citoyenne du monde et mangeuse “compliquée”, je me nourris de produits glutenfree et dairyfree, comme disent les Anglais. Aujourd’hui, j’ai 30 ans et j’écris autant pour vivre que pour réfléchir à la vie… Si tu aimes ce que je rédige, laisse-moi un commentaire 🙂

%d blogueurs aiment cette page :