Le squelette de Bouge

En 2016, Michel Siebrand m’a demandé d’étudier un squelette mis au jour en 2012 à Bouge (Namur). Quelques recoupements historiques ont pu être faits et des hypothèses pathologiques ont été postulées pour cet individu.

Voici les résultats en détails :

CAW 25 : Déom & Siebrand, Squelette Bouge, p. 180-182

 

Publié par Hélène M.A. Déom

Entrepreneure slasheuse qui s’assume et s’exprime, chroniqueuse sans emploi fixe, rédactrice enthousiaste et hypersensible qui se passionne pour les partages empathiques d’histoires de vie. Aujourd’hui, j’ai 31 ans et j’écris autant pour vivre que pour réfléchir à la vie… Ce blog est voué au partage et à l’échange donc si tu le souhaites, laisse-moi un commentaire 🙂

%d blogueurs aiment cette page :